Le Coal Tar dans tous ses états

jeudi 18 avril 2013
par  MO-TV
popularité : 11%

Sujet TV réalisé par les ados du "Studio des jeunes" à Ars-en-Ré du 16 au 18 avril 2013 à l’occasion de la formation Web-reporters encadrée par Marennes-Oleron TV.

Coal Tar : Goudron obtenu à partir de la distillation de la houille...

À quoi cela peut-il servir ? Réponse en images en direct d’Ars-en-Ré !!!


Sans Titre par mo-tv


Commentaires  (fermé)

Logo de jonaas17
mercredi 1er mai 2013 à 11h50 - par  jonaas17

Autre précision linguistico-îlienne… :
« Coltar" expression entendue pour la 1ère fois en Nouvelle-Calédonie , où Coaltar est utilisé couramment à la place de “goudron” » aurais-je répondu à cet interview…
Voir : “ Couramment, en Nouvelle-Calédonie :
- Route coaltarée  : « route goudronnée » ;
- Se faire coaltarer par les gendarmes : « se voir infliger une amende »
in « Coaltar expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior »
http://fr.vikidia.org/wiki/Coaltar
+
“ En Nouvelle-Calédonie, ce coaltar , utilisé par l’armée américaine pour la 1ere fois pour goudronner des routes, est plus souvent utilisé dans le sens de "goudron".
Et, localement, il a donné naissance à l’expression "faire brouter le coaltar" , qui signifie "mettre à terre", expression utilisée par Jacques Lafleur, leader du parti "loyaliste", à l’encontre du Haut-Commissaire Edgar Pisani, pendant les événements de 1984-1988.”
in
http://lepetitmondedaudrey.alloforu...

(+ Outre le "coaltar" , l’armée américaine a, lors de son débarquement dans ces îles, en 1943, face à la menace japonaise durant la Guerre du Pacifique, "apporté", indirectement, le "Culte du Cargo" sur certaines îles du Vanuatu… !…)

Voilà une précision sur le "coltar" que “La Minute nécessaire de Gigi” , fidèle à son rôle “interculturel insulaire …îles Pertuis charentais-Pacifique Sud” … se devait d’apporter à votre excellent vidéo-reportage. Bravo aux jeunes vidéo-reporters de Ré !